Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dobet Gnahoré

Dobet Gnahoré

Auteure, compositrice, chanteuse, danseuse et percussionniste ivoirienne, Dobet Gnahoré est née le 17 Juin 1982 et elle a hérité de la force des traditions bété en Côte d’Ivoire.

Son penchant pour les arts s’affirme dès l’école primaire : elle préfère la danse à la marelle, les tambours aux poupées.

Pouvait-il en être autrement quand on est la fille du grand Boni Gnahoré, maître percussionniste de la compagnie Ki-Yi M’bock d’Abidjan ?

C’est dans ce village artistique crée en 1980 par Wêrê-Wêrê Liking pour la formation artistique des jeunes, qu’elle entame son initiation à l’art de la danse, du chant, du théâtre et de la percussion. Etant dotée d’une très belle voix, Dobet chante en français, mais également dans une dizaine de langue africaine dont sa langue maternelle, c’est-à-dire le bété. Son registre musical est tout aussi étendu. Car elle puise beaucoup dans les musiques traditionnelles ivoiriennes.

A chaque apparition de Dobet sur la scène musicale, l’on ne peut qu’être captivé par cette prestance, cette belle présence scénique, cette voix, ce charisme.

Elle trouve une parfaite aisance avec les mélodies mandingues, la rumba congolaise ; le ziglibity ivoirien, le bikoutsi camerounais, le high-life ghanéen, les chœurs zoulou et bien d’autres.

Elle joue également d’un nombre impressionnant de petits instruments africains : la sanza, le balafon, la calebasse…

Le résultat de cet éclectisme musical c’est cette musique propre à elle. Une musique panafricaine moderne aux influences afro-pop.

Dobet défie les lois de la gravité et c’est ce qui plaît chez cette artiste aux multiples talents qui ne cesse de faire la fierté de la Côte d’Ivoire.